Certaines maladies ont été oubliées du fait de leurs rares apparitions grâce aux vaccinations, mais attention, il faut rester vigilant, comme on nous l'explique dans le parisien ! 

http://www.leparisien.fr/espace-premium/air-du-temps/gare-au-retour-des-oreillons-16-08-2013-3056813.php