Les volcans 

Un volcan est généralement une montagne (dôme ou cône) qui émet ou a émis des matières en fusion (lave : volcan de type hawaïen) ou solides (cendres et scories : volcan de type strombolien). Cette émission est possible en raison d'un orifice à la surface de la Terre, qui permet ou a permis un passage entre les régions internes du globe (magma) et sa surface.

Il y a des milliers de volcans sur Terre. Certains sont « éteints » (cas des volcans français dans le Massif central). D'autres sont actifs, soit en permanence, soit par intermittence (ils sont alors considérés comme assoupis).

 

volc

 

Un volcan est composé de trois parties : le réservoir de magma qui se trouve en profondeur, une ou plusieurs cheminées qui permettent au magma de s'échapper du réservoir en direction de la surface des plaques tectoniques, et en surface : l'appareil volcanique dont la composition varie selon le type de volcan (coulées de lave, débris des projections...). 

 

volc4

 

La Terre est constituée de différentes "couches" :

  • Au centre, on trouve le "noyau", lui-même divisé en 2 parties : le noyau interne (du fer à l’état solide) et le noyau externe (du fer à l’état liquide).

  • Au-dessus du noyau, on trouve le "manteau", constitué de roches et de poches de magma. Le magma, c’est de la roche fondue et du gaz. Ces poches de magma sont en mouvement. Les mouvements des poches de magma sont appelés "courants de convection".

  • Enfin, au-dessus du manteau, on trouve la "croûte terrestre". C’est en quelque sorte "l’écorce" de la Terre. Elle est constituée de roches solides. Elle est divisée en "plaques", à la manière d’un puzzle. Ces plaques, appelées "plaques tectoniques", bougent à cause des courants de convection des poches de magma. En fonction du sens des courants de convection, les plaques tectoniques peuvent soit s’écarter, soit s’affronter. C’est l’affrontement de 2 plaques qui donnent naissance aux chaînes de montagnes, aux séismes et aux activités volcaniques. 

 

Qu’est-ce que le magma ?


A des milliers de kilomètres sous nos pieds, au centre de la Terre, il fait très chaud. Tellement chaud que la roche fond et devient liquide. Cette roche fondue se mélange à des gaz et forme ce qu’on appelle le magma.
Par des phénomènes physiques, ce magma remontre par des fissures et s’accumule à seulement quelques dizaines de kilomètres de la surface de la Terre dans des chambres magmatiques. Lorsqu’il y a trop de magma dans la chambre magmatique, il « pousse » le plafond pour en sortir. Il se produit alors une éruption volcanique. Cette éruption à lieu au coeur des volcans.
Lorsque le magma arrive à la surface, il entre en contact avec l’air qui est beaucoup plus froid que lui : il devient plus épais et forme alors la lave. Cette lave va couler autour du volcan et refroidir petit à petit pour former de la roche. Parfois, les volcans peuvent éjecter en plus du magma des morceaux de roches (les bombes) ou des poussières brûlantes (les nuées ardentes).

 

volc2



La formation d'un volcan a lieu lors de la première éruption de magma à la surface en un endroit précis. Le magma s'élève vers l'écorce où il forme le réservoir de magma à environ 3 km de la surface de la terre.

La pression augmente petit à petit à cause du magma qui pousse sur les roches tout près. Le magma se dirige vers les zones de roches peu épaisses pour s'échapper par les cheminées. Une fois formé, ce volcan continuera d'entrer en éruption tant qu'il sera alimenté en magma.


Lors d’une éruption volcanique, du magma (roches en fusion situées en profondeur) monte vers la surface sous la pression des gaz qu’il contient.

 

Il existe différents types d’éruptions :

- Lors d’une éruption effusive, le magma remonte sans difficultés vers le sommet du volcan car il est fluide et la lave s’écoule le long des pentes du volcan.

- Lors d’une éruption explosive, le magma remonte avec difficultés car il est visqueux. De violentes explosions se produisent : elles projettent vers le ciel des gaz, des fragments de lave, des cendres et des blocs de roche.

 

1500 volcans sont actifs sur notre planète principalement dans les zones où l es plaques terrestres se rencontrent en sous-sol

 

volc3

 

La plupart des volcans explosifs sont situés sur le pourtour du Pacifique et dans les

Antilles. Les volcans effusifs sont principalement situés au fond des océans et dans l’est

de l’Afrique.

Les volcans sont situés sur des bandes étroites. Elles correspondent aux limites des

plaques qui bougent les unes par rapport aux autres.


En France, il n’y a plus de volcans actifs : on dit qu’ils sont éteints ou endormis.

 

700 millions de personnes vivent sous la menace permanente d'un volcan. La plupart vivent dans des zones à forte densité, principalement dans des pays pauvres, mais pas uniquement. L'Islande par exemple, est une île entièrement volcanique sur laquelle vivent 300 000 personnes, parmi les plus riches du monde.

 

Les plus grandes éruptions de l'Histoire



- Santorin (Cyclades), 1500 av. J-C environ, nombre de mort inconnu (mais sûrement plusieurs milliers)

- Somma-Vésuve (Italie),79 apr. J.-C., 2 000 à 3 000 morts

- Laki (Islande), 1783, 10 000 morts

- Unzen (Japon), 1792, 15 000 morts

- Tambora (Indonésie), 1816, 92 000 morts

- Krakatau (Indonésie), 1883, 36 000 morts

- Montagne Pelée (Martinique), 1902, 28 000 morts

- Mont Saint- Helens (USA), 1980, 60 morts

- El Chichon (Mexique), 1982, 2 500 morts

- Nevado del Ruiz (Colombie), 1985, 25 000 morts

- Lac Nyos (Cameroun), 1986, 1 700 morts

- Pinatubo (Philippines), 1991, 800 morts

- Merapi (Indonésie), 1994, 64 morts


Les records :

- Plus haut volcan :

- Altitude cumulée : Mauna Kea, à Hawaï, avec 10 230 mètres de hauteur pour une altitude de 4 207,5 mètres.

- Altitude absolue : Nevados Ojos del Salado, au Chili, avec 6 887 mètres d'altitude.

- Plus grande éruption (en volume de matériaux éjectés) : Toba (Indonésie) il y a 73 000 ans avec 2 800 km3

- Plus petite éruption (en volume de matériaux éjectés) : forage géothermique à Námafjall en Islande en 1977 avec 1,2 m3 de basalte.

- Volcan le plus actif : le Kilauea et le Piton de la Fournaise se disputent le record avec une éruption tous les un an à un an et demi.

- Plus jeune volcan : Ardoukoba avec une première éruption en novembre 1978 tandis que le Paricutín a connu sa première éruption en 1943.

- Plus grande caldeira ou plus grand cratère volcanique terrestre : Toba formé il y a 73 000 ans avec cent kilomètres de longueur sur trente kilomètres de largeur.

- Plus grand nombre de victimes : Tambora sur l'île de Sumbawa en Indonésie en 1816 avec 88 000 morts liés directement à l'éruption et 200 000 morts supplémentaires par famine.

- Éruption volcanique la plus bruyante : Krakatoa en Indonésie le 27 août 1883 où l'explosion fut entendue jusqu'à l'île Rodrigues à 500 kilomètres à l'est de l'île Maurice, soit à 4 811 kilomètres de distance de l'éruption.

- Plus grand panache volcanique : Taupo en Nouvelle-Zélande avec une hauteur estimée à cinquante kilomètres.

  • Plus longue coulée de lave : à Undara en Australie avec 160 kilomètres de longueur.

Sources Internet : http://soutien67.free.fr/svt/terre/volcan/volcan.htm
et autres mais je n'arrive pas à retrouver (juste un peu de texte) si vous vous reconnaissez n'hésitez pas à m'envoyer le lien je le rajouterais ;-)